Olivella

Au cœur du Parc naturel du Garraf

Entourée de forêts et de vignobles, Olivella est la porte d’entrée au Parc naturel du Garraf. Situé sur une petite colline, son vieux quartier est couronné par la nouvelle église de San Pedro et Sant Feliu et d’une série de maisons qui l’entourent dans un cadre naturel privilégié.

Ressources naturelles

Olivella et leur environnement

Culture et patrimoine

Découvrez tout ce que vous pouvez faire à Olivella

Fêtes et festivals

Venez vous amuser à Olivella

Olivella

Au cœur du Parc naturel du Garraf

La commune comprend le village d’Olivella, quelques fermes et six lotissements. Avant d’arriver au village par la départementale BV-2111, vous apercevrez déjà un magnifique exemple d’architecture rurale : Can Suriol, un bâtiment typiquement catalan composé d’une ferme « mère » autour de laquelle en furent ajoutée six autres par la suite. Le noyau initial est documenté depuis l’an 1334. Aujourd’hui, la « maison de maître » est un bâtiment du XVIIIe siècle qui particulièrement impressionnant en raison des deux galeries extérieures dotées d’arcs en plein cintre.

Parcourir le vieux quartier d’Olivella est une expérience réellement gratifiante. Dès votre arrivée, vous trouverez la Grand-Place (Plaza Mayor), qui héberge l’hôtel-de-ville et le Centre d’informations La Sala, où vous trouverez des infos sur le Parc du Garraf et sur Olivella en général, et d’où partent différentes routes guidées qui permettent de découvrir les coins les plus pittoresques de la commune. De là, vous pourrez apercevoir le premier établissement du village situé sur le Puig Molino. Ce site était constitué d’une église, d’un château et de la maison du curé. Le Vieux Château fut construit en 992 selon un plan clairement stratégique pendant la « reconquête ». Aujourd’hui, vous y trouverez un moulin qui fut érigé au XVIIIe siècle sur les ruines du château. Très près du Vieux château se trouvent les ruines de la Vieille Église (XIIIe siècle), le seul élément d’architecture romane de la région. Faisant partie de l’ancien château d’Olivella, elle fut utilisée en tant qu’église paroissiale jusqu’au XVIe siècle. Les visiteurs de cet ensemble pourront apprécier une vue privilégiée sur la commune. Accès difficile et chemin non signalisé.

La Grand-Rue (carrer Major) mène à l’Église paroissiale de San Pedro et Sant Feliu, construite en 1430 sur les vestiges du Nouveau Château, puis restructurée au XVIIe siècle. Après avoir visité l’église, perdez-vous dans les ruelles d’Olivella avant de partir à la découverte des alentours.
Une excursion à pied, à vélo ou en voiture par la piste qui mène d’Olivella à Jafra en passant par la Plaine Novella, vous permettra de découvrir une partie des paysages ruraux les plus authentiques du Garraf. Quittez le village par la route et quelques mètres plus loin, prenez la piste asphaltée qui va à Can Grau et au Parc du Garraf. Le chemin vous mènera à Can Grau. La ferme est aménagée de manière à pouvoir y faire des séjours de courte durée et réaliser des activités destinées à approfondir vos connaissances sur le milieu naturel du Garraf.

La piste continue à travers Las Picas, un ancien couvent en ruines, Corral Nuevo (Nouvelle Basse-Cour) pour enfin arriver au Palais Novella, une bâtiment que fit construire l’Indiano Pedro Domenèch y Grado en 1892 dans l’intention d’en faire une colonie agricole. Malgré la diversité de styles architecturaux, la tendance est à la somptuosité et au luxe. Les ravages du phylloxéra mirent fin à la fortune familiale et supposèrent un coup dur pour l’économie de toute la région.

Aujourd’hui, bien que le Palais Novella héberge la communauté bouddhiste Sakya Tashi Ling, il peut être visité et vaut réellement le détour.
Mettez-vous maintenant en route vers la mer jusqu’à ce que vous arriviez à l’ancienne baronnie de Jafra, aujourd’hui inhabitée. Revenez ensuite vers Olivella, en passant par La Fassina (où sont élaborés des produits naturels à base de matières premières du Parc), les Masets, Bargalló, Can Liona et Can Camps.